03
avril
Par

Chaque année les étudiants de l’INSA sont amenés à réaliser un voyage technique : combinaison de découvertes culturelles, de visite d’entreprise et d’esprit de promotion. Cette année les étudiants de génie mécanique se rendent en Espagne du 2 au 5 avril 2019.

L’enseignement du groupe INSA repose sur des valeurs fortes dont l’ouverture d’esprit. Pour cette raison, des moyens sont mis en place tout au long du cursus des étudiants et c’est notamment le cas du voyage technique, communément appelé VT.
Au cours de la 4ème année, chaque section a la responsabilité d’organiser un voyage à but pédagogique : visites de musées, rencontres de professionnels mais surtout découverte d’une culture technique différente.
Ayant également comme objectif de souder les promotions, le voyage est pensé par tous mais organisé par un groupe d’élèves volontaire engagés associativement. Cette année, se sont donc Guillaume BOMONT, Berenger LEININGER, Claire CHEVALIER et Alise ROUGNON-GLASSON ainsi que 37 élèves de génie mécanique qui s’envoleront du 2 au 5 avril vers… L’Espagne !

Comme toute association, le début d’année a été ponctué par une certaine quantité de documents officiels et démarches administratives. Toutefois, il était déjà temps de se pencher sur le vif du sujet : la destination du voyage et son financement ! Après maintes propositions à l’ensemble des étudiants de 4ème année de génie mécanique, la destination retenue fut Barcelone.
Concernant le subventionnement de ce voyage, nous avons choisi de réaliser plusieurs actions au sein des locaux : ventes de sandwichs chauds faits de pain de mie grillé aux agréments variés et sur mesures (oui oui, des croques monsieur…) mais aussi ventes de T-Shirt au ‘design mécanique’ (merci à Martin SAN SEVERINO, étudiant de GM4 d’avoir réalisé le graphisme que vous pourrez observer dans quelque temps). De plus, support majeur de notre formation, le département mécanique de l’INSA fût le plus gros sponsor du VT-génie mécanique encore cette année.

La destination fixée, nous avons opté pour un trajet en avion afin d’éviter les 25h de bus jusqu’à Barcelone. Plus qu’à rejoindre notre auberge de jeunesse pour nous installer et profiter des rues espagnoles avant de visiter une entreprise de dessalage d’eau de mer ! Cette dernière partie fut assez complexe du fait que les entreprises les plus pertinentes sont situées assez loin du centre de Barcelone. Toutefois, des musées comme le Musée des sciences et techniques de Catalogne ou le Retro Auto Moto Museo sont plus accessibles et très prometteurs !

Voici donc le début de notre périple, nous tâcherons de vous avertir dès notre sortie de la Basilique de la Sagrada Familia et vous ferons un topo dès que nous serons rentrés de Barcelona !

Texte: Claire Chevalier

Crédit image à la une : Shutterstock

Dans les mêmes thématiques :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *