25
septembre
Par

La semaine dernière, Thomas Leclerc, étudiant de 3e année en génie mécanique a remporté la médaille de bronze aux championnat d’europe de cycle-ball. Regardons d’un peu plus près ce sport méconnu et comment Thomas concilie sport et études…

Un sport méconnu

Le cycle ball est un sport qui se pratique par équipe de deux, à vélo. Le principe est celui du foot, mettre le ballon dans le but adverse mais en n’utilisant que son vélo. Le terrain mesure 11mx14m et le match dure deux mi-temps de 7min. 

Thomas nous confie l’importance du binôme dans ce sport: 

Après 8 ans de pratique et 6 ans avec le même coéquipier nous sommes devenus amis bien au-delà de notre pratique sportive. Cette complicité est un atout sur le terrain!

Effectivement, à ce jeu, Thomas Leclerc et Mathias Seyfried excellent car ils ont remporté la médaille de bronze aux championnats d’Europe (-23ans) qui se sont déroulés à Dorlisheim le 16 septembre dernier!

Thomas défend ses buts avec l’équipe de France (crédit photo: UEC U23 CYCLE-BALL)

Etudiant et sportif de haut niveau

Pour lui permettre de concilier ses études et son sport l’INSA permet à Thomas de bénéficier du statut de sportif de haut niveau (SHN). Au delà des entraînements réguliers qui sont nécessaires à ce niveau de pratique, certaines compétition empiètent sur ses études. Ce statut lui permet de reporter certaines évaluations ou  d’excuser des absences lors de compétitions.

Thomas et l’équipe de France sur la 3e marche du podium! (crédit photo: http://www.radball.at/)

Jean Buchler, professeur d’EPS et responsable des sports témoigne sur ce statut :

« A travers sa filière à thème sport et études, l’INSA accompagne et soutient les sportifs de haut niveau en leur permettant de mener à bien un cursus d’ingénieur et une pratique sportive de haut niveau. C’est la réussite du double projet qui est ici visée. Thomas en est la parfaite illustration. Nul doute que les compétences acquises à l’INSA et sur les terrains de sport seront fort appréciées lors de son arrivée sur le marché du travail ».

A peine revenu de compétition le retour au travail est immédiat mais visiblement Thomas a trouvé son équilibre dans ce rythme, étudiant et sportif!

Dans les mêmes thématiques :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *