03
juillet
Par

L’INSA de Strasbourg à l’initiative de Denis Burger en charge du volet pédagogique de la mission handicap de l’école a lancé des cordées Handimanagement. Il s’agit d’une proposition faite aux étudiants en 1e, 2e et 3e année dans le cadre des enseignements électifs du semestre de printemps. La spécialité génie mécanique y a été représentée par deux de ses étudiants.

Les cordées handimanagement ont pour vocation de sensibiliser les étudiants à l’intégration des personnes handicapées en situation professionnelle en les  questionnant sur leurs stéréotypes conscients, leur responsabilité sociale et les pratiques managériales qui font bouger les lignes.

 

Le dispositif s’appuie sur l’INSA, le service école entreprise, Engie Cofely (entreprise partenaire) et le programme de formation Companieros en social learning. Les étudiants ont donc pu se former à distance sur les enjeux du handimanagement en bénéficiant du retour d’expérience d’une entreprise qui témoigne des actions menées sur le sujet. A l’issu de la formation ils passent un label handimanager.

La spécialité génie mécanique a été représentée par Mme Paysal et Mr Guigonnet, tous les deux étudiants en 3e année. Il recevront officiellement leur label lors de la cérémonie de remise des diplômes!

Carla témoigne de son expérience:

Je pense que la raison première qui m’a poussée à suivre cette formation est mon envie d’aider les autres. Je suis des études en ingénierie mais je trouve que nous ne sommes pas suffisamment confrontés à des enseignements humanitaires, sociétaux. J’ai trouvé dans cette formation le moyen de me rapprocher de ça et de m’ouvrir l’esprit sur la question du handicap qui, si je suis amenée plus tard à manager une équipe, m’aidera à mieux analyser les situations, à rapprocher les collaborateurs, à “dédramatiser”, à informer, à travailler humainement.

Victor illustre ce qu’il retient de cette formation:

Les situations concrètes me montrent la part humaine du métier de manager: il ne s’agit pas uniquement d’objectifs chiffrés à atteindre, mais aussi de personnes, avec leurs qualités et défauts, à gérer. Il sera de ma responsabilité de faciliter l’intégration de toute personne, handicapée ou non, dans mon équipe.

Félicitations à eux!

Sources et images: Denis Burger

Dans les mêmes thématiques :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *