24
mai
Par

Fin mars était annoncé (sur ce blog) le projet manivelle: entreprise créée par deux anciens étudiants de l’INSA Strasbourg, Thomas Kieber (génie mécanique) et Silvin Kutsch (plasturgie). Après beaucoup de travail le premier vélo de cette start’up voit le jour. Thomas nous le présente:

Après plusieurs mois de développement dans leur atelier de Koenigsohhoffen. Silvin et Thomas sont fiers de vous présenter le premier vélo fabriqué à Strasbourg « Le Fer de Lance »

Leur projet naît avant tout d’une passion commune pour le vélo, et de l’envie de participer à la redécouverte du cycle en France
« Dans notre atelier basé à Strasbourg, nous cherchons à mettre en avant le savoir-faire local et à le réimplanter dans la ville. »
Aujourd’hui ils dévoilent leur premier modèle de vélo.
« Ce premier modèle est un cycle à usage urbain. Pour développer ce vélo nous avons repensé à l’utilisation du vélo en ville notamment pour son utilisation à titre utilitaire, transport de marchandises ou déplacement rapide en centre-ville par exemple. »

Manivelle cherche également à mettre en avant le savoir-faire local et la petite série.
« Notre projet vise à participer à l’économie locale. Nous privilégions les circuits courts et travaillons exclusivement avec des acteurs français pour le développement et l’industrialisation de nos produits.
La fabrication petite série artisanale est également importante pour nous car elle est la garantie d’une qualité, d’une modernité et d’un renouvellement constant du vélo en France. »

Aujourd’hui Manivelle est en pleine campagne de financement participatif. Le premier objectif est de récolter 5000€ pour permettre la fabrication d’une première petite série du « Fer de Lance ».

La campagne fonctionne sur le principe de dons avec contrepartie : Il est possible de participer à partir de 5€.

N’hésitez pas à y jeter un œil :

https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/le-fer-de-lance/contributors


Crédit photos: Thomas Kieber

Dans les mêmes thématiques :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *