29
janvier
Par

Les projets de recherche technologiques (PRT) menés par les étudiants de 5e année s’achèvent et c’est l’occasion de faire un bilan des thématiques traitées. Depuis plusieurs années on note un transfert de technologie au travers de ces projets vers des thématiques orientées sur l’usine du futur, avec plus de 40% des PRT dans ces domaines.

Un projet de recherche technologique (PRT) est une pré-étude menée par un binôme d’étudiant en collaboration avec une entreprise ou un laboratoire de recherche. Cette année ce sont pas moins de 31 projets dont 29 pour des entreprises. Les thématiques couvrent un large champ du génie mécanique: conception produit, amélioration de système, automatisation de poste ou étude d’implantation d’atelier

Les PRT et l’usine 4.0:

Les études ( 14 projets industriels) qui gravitent autour de l’usine du futur s’articulent autour de 3 domaines de compétences présents dans la formation en génie mécanique, mécatronique ou plasturgie:

  • Jumeau numérique (modélisation d’atelier, optimisation de flux…)
  • Production connectée (suivi de production à distance, acquisition de données…)
  • Robotique / cobotique (étude de cobotisation, automatisation de poste…)

Les compétences nécessaires à ces études se retrouvent au sein des parcours de formation proposés aux étudiants de génie mécanique, mécatronique et plasturgie. Les parcours concernés sont “analyse des systèmes de production” et “mécanique pour la robotique“, les PRT étant souvent traités par des binômes mixtes alliant différentes spécialité et/ou parcours. 

Cette méthode de “fertilisation croisée” permet d’enrichir le projet autant du coté de l’entreprise qui retrouve des compétences larges que des étudiants qui sont confrontés à des approches et des points de vue différents

Dans les mêmes thématiques :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *