22
janvier
Par

Dans le cadre des projets de 3ème année en génie mécanique, les étudiants sont amenés à concevoir et réaliser des systèmes mécaniques pour le développement durable. Cette année, en partenariat avec la jeune entreprise SIKLE, ils doivent inventer un système de brassage d’un bac de compost de 4 tonnes sans apport d’énergie extérieure autre que humaine !

Les technologies low-tech sont un enjeu majeur des industries à venir. Les étudiants de 3ème année en génie mécanique sont donc confrontés à ces problématiques au travers de projets de conception. Cette année l’entreprise strasbourgeoise SIKLE qui collecte et redistribue du compost nous demande d’inventer un système permettant de brasser les bacs de compost de 4 tonnes… uniquement avec l’énergie fournie par 2 ou 3 personnes maximum !

Après un semestre de réflexion ,les 8 groupes de 6 à 7 personnes ont achevé la conception : cahier des charges, architecture, choix de solutions techniques et plans, ces étudiants de 3ème année ont fort à faire pour proposer une pré-conception à l’entreprise.

À l’issue de ce travail un jury composé d’enseignants et des industriels retient 4 solutions qui seront prototypés au semestre suivant.

Ci-dessous quelques exemples de leurs productions :

On peut noter la variété des solutions proposées. La fabrication reste à venir : à suivre…


Crédit photos : étudiants de 3e année en génie mécanique

Dans les mêmes thématiques :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *